Une femme engagée

Je me bats avec détermination et lucidité pour les droits et libertés, en particulier les libertés académiques

Une femme qui rassemble

J’aime rassembler les énergies, réunir autour de moi la diversité des tempéraments, des opinions et des sensibilités

Une femme à l’écoute

Je suis avant tout à l’écoute de mes interlocuteurs et je n’entreprends ou ne décide rien sans consulter le plus largement possible.

Une Carolo aux origines germanophones, première génération de diplômés de l’université

Je suis née le 18 mars 1965, à Charleroi, de parents arrivés depuis peu de Saint-Vith en Communauté germanophone. Mon enfance s’est déroulée en allemand et en français, dans ces deux lieux tellement différents! La semaine au Pays noir, ouvrier, chaleureux, solidaire ; toutes les vacances scolaires et la plupart des dimanches, dans la verte Eifel, familiale, paysanne et traditionnelle. J’ai baigné dans la dureté du déracinement pour mes parents mêlé de leurs découvertes enthousiastes de la chaleur des Carolos et d’une culture si différente de celle des cantons de l’Est, plus retenue, à laquelle ils sont restés attachés.

Travailleurs infatigables, mes parents m’ont permis d’aller à l’université, ouvrant une première génération de diplômés de l’enseignement universitaire.

Depuis mes 18 ans, je n’ai plus quitté Bruxelles. J’y ai fondé une famille recomposée. J’ai une fille de 15 ans : Marilou et un beau-fils de 18 ans : Elias.

Une juriste, spécialisée dans la protection des droits humains et des libertés fondamentales

Je suis actuellement professeure ordinaire. Je déploie principalement mes activités de recherche au centre de droit public dont j’ai été directrice de 2001 à 2007.

Mes recherches et enseignements portent principalement sur les intersections entre le droit interne et le droit international, en particulier la mise en œuvre des traités internationaux dans un État fédéral et la protection des libertés et droits fondamentaux dont une grande majorité trouve leur source en droit international et européen.

Malgré ce temps plein, j’ai toujours gardé un pied dans la pratique en restant avocate au barreau de Bruxelles – au sein duquel j’ai d’ailleurs exercé cinq ans à temps plein après mes études (1988-1992). Après un stage d’un an au cabinet germanophone Hoffman, spécialisé en droit international privé et en droit des affaires, j’ai rejoint le cabinet Lallemand-Pardes-Mackelbert. Travailler avec Roger Lallemand, dans les années 90 lorsqu’il défendait la loi dépénalisant l’avortement, fut une expérience fondatrice. Roger Lallemand m’a ancrée dans le monde des avocats qui s’engagent pour la défense des droits et libertés de chacun.

Lorsque je décide d’embrasser la carrière d’assistante, pas encore à temps plein en 1992, je deviens, quelques heures par semaine, collaboratrice au cabinet Hamaide-Krywin. Anne Krywin, grande pénaliste, et Jacques Hamaide consacrent eux aussi une large partie de leur métier à la défense des exclus.

Au décès prématuré de Maître Krywin, je suis les avocats qui créent le cabinet Jus cogens, dont je suis «Of counsel». Je traite quelques dossiers devant le Conseil d’État, la Cour constitutionnelle ou la Cour européenne des droits de l’homme.

Ma spécialisation en droits et libertés m’a forcément amenée à m’investir dans des associations de défense des droits humains comme l’ONG internationale European centre for Constitutional et Human Rights (ECCHR) basée à Berlin, dont je suis membre de l’Advisory board. L’ONG sœur, le Center for Constitutional Rights (CCR-New-York) m’a permis de travailler notamment avec l’éminent Michaël Ratner, conseil principal de Julian Assange.

Si vous m’accordez votre confiance, je renoncerai évidemment à mon métier d’avocate pour me consacrer entièrement au rectorat de l’ULB.

Une enseignante et chercheuse en droit

J’enseigne actuellement à la Faculté de droit et de criminologie, les Droits et libertés, les Intersections entre le droit interne et le droit international. Je coordonne également une Clinique des droits et libertés, couronnée du prix Socrate 2019.

Depuis plusieurs années, mes recherches portent sur le rôle du pouvoir judiciaire dans la mise en œuvre des droits fondamentaux. À ce titre, j’ai coordonné une ARC (Action de recherche concertée) sur le Strategic Litigation qui rassemble des chercheurs de plusieurs centres de recherche de la Faculté de droit de l’ULB et la Cellule de recherche interdisciplinaire en droits de l’homme de l’UCLouvain.

Cette recherche m’a permis d’obtenir un Senior Fellow au Center on comparative Equality and anti-discrimination law  à l’Université de Californie à Berkeley, au cours d’un congé sabbatique (2018).

Je suis donc loin des clichés qui veulent que les juristes n’y connaissent rien à la recherche ; comme doyenne, j’ai soutenu la recherche collective à la Faculté. Je me suis aussi investie au conseil de la recherche de l’ULB et collaboré activement avec le conseiller du recteur pour la recherche en sciences humaines.

L’enseignement m’enrichit que ce soit en bachelier avec ses grandes cohortes, ou en master. L’enseignement clinique du droit est depuis 6 ans, une expérience fabuleuse.

Une ancienne doyenne et vice-rectrice investie dans la politique universitaire

J’ai été doyenne de la Faculté de droit et criminologie (septembre 2007- janvier 2011) et vice-rectrice aux relations institutionnelles et aux transferts de connaissance (2011-2012) et à la politique académique (2012-2016).

Par ces mandats, j’ai activement participé à la politique universitaire, travaillé avec une pluralité d’acteurs différents, aussi bien de la communauté universitaire que du monde politique et administratif.

Ma qualité de juriste a été précieuse dans la gestion de l’Université, vu l’emprise croissante du droit sur nos métiers.

Une professeure reconnue pour son expertise

Je suis régulièrement sollicitée par des organisations internationales, des autorités publiques, des associations, plusieurs partis politiques, pour mon expertise en droit public, en fédéralisme, en droits humains et libertés fondamentales. J’ai ainsi rendu des avis, des consultations ou effectué des missions, entre autres, pour le Conseil supérieur de la Justice, le Comité R, le Ministère de la Justice, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, l’Ambassade du Canada, l’OMS, la Commission européenne, l’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (APEFE), la Commission pour la protection de la vie privée (actuelle Autorité de protection des données), Actiris, le Selor, la Région de Bruxelles-Capitale, la Communauté française, plusieurs partis politiques…

Une personne à l’écoute, libre et sensible à l’avenir de l’Université.

Mon parcours professionnel et mes activités extérieures m’ont forgé une personnalité ouverte et attentive, motivée par la chose publique. J’ai développé un large réseau de relations dans le monde universitaire en Belgique et à l’étranger, le monde judiciaire, le monde politique, la société civile et économique ; j’interagis régulièrement avec les pouvoirs publics mais aussi avec la presse, autant d’atouts précieux dans la responsabilité que, je l’espère, vous déciderez de me confier.

Lignes de la carrière

loading
  • 1988

    Licenciée en droit

    Licenciée en droit

    janvier 1, 1988
  • 1989

    Licenciée en droit international

    Licenciée en droit international

    février 24, 1989

     

  • 1992

    Membre du centre de droit public

    Membre du centre de droit public

    février 24, 1992

     

  • 2001

    Docteure en droit – nomination comme première assistante – directrice du centre de droit public – membre associée du centre de droit international

    Docteure en droit – nomination comme première assistante – directrice du centre de droit public – membre associée du centre de droit international

    février 24, 2001

     

  • 2003

    Chargée de cours

    Chargée de cours

    février 24, 2003

     

  • 2007

    Professeure – Doyenne de la faculté de droit et de criminologie

    Professeure – Doyenne de la faculté de droit et de criminologie

    février 24, 2007

     

  • 2011

    Vice-rectrice aux relations institutionnelles et aux transferts de connaissances

    Vice-rectrice aux relations institutionnelles et aux transferts de connaissances

    février 24, 2011

     

  • 2012

    Vice-rectrice à la politique académique

    Vice-rectrice à la politique académique

    février 24, 2012

     

  • 2018

    Senior Fellow à la Law School de l’Université de Berkeley

    Senior Fellow à la Law School de l’Université de Berkeley

    février 24, 2018